expert comptable en ligne

Freelance : Quel statut juridique choisir ?

 In Actualités, Fiscalité, Juridique, Patrimoine

Le choix du statut juridique est un point essentiel lorsque l’on décide de se lancer et encore plus en freelance. Avec la multitude de statuts, il est facile de s’y perdre lorsque l’on souhaite débuter une activité. Entre l’entreprise individuelle, L’EURL, la SASU, le portage salarial… Comment ne pas se tirer les cheveux et faire le bon choix selon votre situation ? On vous aide à y voir plus clair !

 

Ne pas se précipiter dans le choix de son statut !

Notre premier conseil va peut-être vous sembler évident mais il est essentiel. Prenez votre temps pour bien étudier les différentes options qui s’offrent à vous. Réalisez un comparatif entre tous ces statuts pour savoir celui qui vous correspond le mieux. Ce choix sera très important car il impactera ou non votre imposition, votre responsabilité ou encore votre couverture sociale. Le terme de « Freelance » ne constitue pas un statut juridique en soi. Découvrons maintenant vos différentes possibilités.

 

L’entreprise individuelle : Un bon moyen pour démarrer mais attention au patrimoine 

Les principaux avantages de ce statut sont le coût qui est assez faible et la légèreté des formalités de création. En effet, il faut compter moins de 100 euros pour fonder votre entreprise individuelle. La démarche peut être réalisée rapidement et simplement en ligne. Sur le plan de la fiscalité, vos bénéfices seront soumis à l’impôt sur le revenu. Mais attention, il existe un inconvénient et pas des moindre : vous êtes sur un principe de responsabilité indéfinie. Concrètement qu’est-ce que ça veut dire ?  Pour faire simple, votre patrimoine personnel se confond à votre patrimoine professionnel. Si vous avez des dettes liées à votre activité, votre patrimoine personnel sera automatiquement impacté par celles-ci. Si vous voulez plus d’informations pour savoir comment limiter les risques en entreprise individuelle, nous vous invitons à nous contacter.

Notre conseil : Des avantages non-négligeables pour une première entreprise. Il vous faudra cependant suivre votre activité régulièrement et gérer vos dépenses.

 

La société unipersonnelle pour se prémunir des risques 

Créer son entreprise est déjà pour certain, prendre un gros risque. Alors, si vous ne souhaitez pas en rajouter et garantir la protection de votre patrimoine personnel vous choisirez une société unipersonnelle (SASU, EURL). Les démarches sont cependant plus coûteuses et plus lourdes. Ce type de sociétés implique donc une vision sur du long terme. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents statuts de la société unipersonnelle cliquez-ici.

Notre conseil : Si vous avez un chiffre d’affaires qui commence à devenir assez conséquent et que votre entreprise se développe rapidement, ou bien même que vous pensez à vous associer. Alors, la société unipersonnelle pourrait être le bon statut pour vous.

 

Freelance : Pourquoi pas choisir le portage salarial 

Le portage salarial c’est quoi ? Plus méconnu, cela représente pourtant une belle option qui minimise les risques. En effet, vos services seront payés à une société de portage, qui elle, vous reversera le paiement de ces prestations, sous la forme d’un salaire mensuel basé sur votre chiffre d’affaires. Le portage salarial implique de reverser un pourcentage de votre CA (5 à 10%) pour les frais de gestion à la société de portage, mais celle-ci s’occupera de toutes les formalités administratives liées à la création d’entreprise.

Notre conseil : Pour garder son indépendance et sa liberté d’action tout en ayant une grande sécurité, le portage salarial peut être une option à prendre en compte mais attention au frais de gestion qui sont importants.

 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à nous contacter ! www.smartwiz.fr

Articles récents

Leave a Comment

Merci de bien vouloir renseigner les champs suivants.
Un conseiller vous rappellera dans les meilleurs delais.

J’accepte que les informations saisies soient exploitées à des fins de prospection commerciale par SmartWiz. Modalités de désinscription et mentions légales consultables en bas de page.

(*) Champs obligatoires