expert comptable en ligne

La fin d’Année approche : Préparez l’inventaire de vos stocks !

 In Actualités

L’inventaire des Stocks est indispensable pour établir le Bilan de votre entreprise.

Il doit avoir lieu au moins une fois par an à la date de clôture de l’exercice comptable.

Pourquoi un inventaire ?

L’inventaire permet d’identifier, de compter et ainsi de valoriser le stock d’une entreprise. Le stock ne doit pas impacter le résultat de l’entreprise. Il sera donc neutralisé comptablement. Sans cette information, les comptes annuels ne peuvent pas être établis.

Il doit être fait le plus précisément possible, car l’Administration fiscale peut examiner la valeur du stock et éventuellement la contester si elle la juge inexacte ou trop approximative.

Par ailleurs, l’inventaire permet de mettre en évidence les éventuels écarts entre les quantités théoriques et réelles du stock. Si certains écarts sont inévitables du fait de la perte par exemple, ils peuvent aussi dans certains cas être révélateurs de dysfonctionnements tels que  des vols ou des dégradations.

Qui doit faire un inventaire ?

La réalisation de l’inventaire des stocks est obligatoire pour toutes les personnes physiques ou morales qui exercent une activité commerçante.

Que doit-on compter ?

Lors de l’Inventaire, il y a lieu de tenir compte de :

  • Marchandises achetées mais pas encore revendues,
  • Matières premières qui n’ont pas encore été utilisées dans le processus de fabrication,
  • Les produits finis qui n’ont pas encore été vendus,

Ne pas Oublier :

  • Les produits en cours de fabrications (mais non terminés)
  • Les Prestations en cours (non achevées, et non facturées)

Comment procéder ?

Pour que l’inventaire soit le plus précis possible, quelques conseils et règles à respecter :

N’hésitez pas à fermer les portes aux clients ce jour-là et  mobiliser toutes les équipes. Cela limitera les mouvements du stock, facilitera le comptage, et permettra d’éviter les risques d’erreurs.

Diviser les équipes : Comptage / Supervision : Cela permettra de limiter les éventuelles tentatives de fraude.

Mettez en place une procédure de comptage : découpage des espaces de stockage, marquage des zones comptées, feuilles de comptage numérotées, stylos indélébiles, vérification et validation par des responsables.

Répertoriez tous les endroits : couloirs, remises,  entrepôts ou magasins

N’oubliez pas les marchandises éventuellement stockées chez un client ou sur un chantier. Si elles ne sont pas encore vendues ou facturées, elles font partie de votre stock.

Comment valoriser ?

Les marchandises et matières premières seront valorisées selon leur coût d’acquisition.

Les Produits et prestations en cours seront valorisés selon leur coût de fabrication.

Les 2 méthodes les plus courantes pour valoriser :

Premier entré, Premier Sorti : PEPS

Méthode la plus utilisée dans les petites entreprise, du fait de sa simplicité.

Cette méthode consiste à valoriser les stocks au cout d’acquisition, en prenant en compte le coût de l’article le plus ancien (le premier entré en stock)

Cout Unitaire Moyen Pondéré : CUMP

Méthode plus complexe qui consiste à faire un rapport entre les couts d’acquisition ou de fabrication  par rapport aux quantités achetées ou produites sur une période donnée.

A chaque acquisition, Le CUMP sera réactualisé en faisant  le calcul :

(Valeur stock précédent + Valeur des achats – Valeur des sorties) / Quantité totales en stock

Au moment de l’inventaire de fin d’année, il se calculera avec la division suivante :

 

(Valeur Stock Initial (début d’année) + Valeur des Entrées – Valeur des sorties)

Quantités Stock Initial + Quantité entrée – Quantités Sorties)

 

Pour conclure :

Concentrez-vous sur les Valeurs significatives et ne perdez pas de temps à compter les quantités et produits négligeables. Vous gagnerez en efficacité et cela ne présente aucun risque fiscal puisque peu d’impact sur le résultat.

Pensez aux dépréciations. Si vous avez des marchandises  anciennes ou détériorées que vous avez des difficultés à les revendre, vous pouvez les retenir pour une valeur inférieure à leur prix d’achat.

En diminuant leur valeur, vous diminuez votre bénéficie imposable : Optimisation Fiscale !

Articles récents

Leave a Comment

Merci de bien vouloir renseigner les champs suivants.
Un conseiller vous rappellera dans les meilleurs delais.

J’accepte que les informations saisies soient exploitées à des fins de prospection commerciale par SmartWiz. Modalités de désinscription et mentions légales consultables en bas de page.

(*) Champs obligatoires

Entrepreneurs image