expert comptable en ligne

Micro-entrepreneurs : une hausse des charges prévue dès le 1er octobre

 In Actualités

Alors qu’il faisait bon de se lancer dans l’entrepreneuriat, les choses vont probablement changer dès le 1er octobre…

De quoi s’agit-il concrètement ?

Un projet de décret prévoit de réduire les exonérations de charges dont bénéficient les créateurs de microentreprises. Le texte, soumis au Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants ce vendredi 20 septembre 2019, doit théoriquement entrer en vigueur le 1er octobre prochain, avec une période de transition de trois ans.

Petit piqûre de rappel : l’aide actuelle, baptisée « Acre » (Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises), permet un allègement des cotisations sociales de 75%, puis 50% et enfin 25% durant les trois premières années d’exercice.

Avec cette nouvelle réforme, la réduction des cotisations sociales passera :
– De 75% à 50% la première année
– De 50% à 25% la deuxième année
– De 25% à 10% la troisième année

Au bout de la période de transition, en 2022, tous les nouveaux micro-entrepreneurs n’auront plus droit qu’à une seule année de tarif réduit, à 50 %.

Une pétition déjà en ligne !

Grégoire Leclercq, Président de la FNAE (Fédération Nationale des Autoentrepreneurs), estime que cette mesure intervient sans concertation et surtout, que le délai est trop court !

L’Etat voit l’économie budgétaire attendue de 610 M€ en 2022, mais la FNAE rejette cette hypothèse : « Elle sera incomparable avec le manque à gagner en cotisations et contributions fiscales et sociales, que les milliers d’auto-entreprises fermées ne verseront plus. »
« Cette mesure va freiner la création d’entreprise et casser la confiance dans le gouvernement. On peut également craindre des destructions de boîtes », s’alarme Grégoire Leclercq. Ce dernier évoque 300 000 créateurs de micro-entreprise qui seraient concernés, ainsi que 150.000 auto-entrepreneurs en activité.

L’Acre ayant permis à plus de 800.000 français en dix ans de se lancer sereinement dans l’entrepreneuriat, la FNAE appelle au gel des mesures envisagées.

Si vous souhaitez également signer cette pétition, c’est par ici que ça se passe !

 

 

Articles récents

Merci de bien vouloir renseigner les champs suivants.
Un conseiller vous rappellera dans les meilleurs delais.

J’accepte que les informations saisies soient exploitées à des fins de prospection commerciale par SmartWiz. Modalités de désinscription et mentions légales consultables en bas de page.

(*) Champs obligatoires